La Fondation Rivières revendique l’accès à l’eau des rivières et des lacs pour tous


(Montréal) À l’heure où le réchauffement climatique fait grimper le thermomètre au-dessus des températures habituelles, les Québécois qui veulent se rafraîchir en zone urbaine peuvent se heurter à quelques obstacles, notamment parce que plusieurs cours d’eau de la province appartiennent à des entités privées. Donc même si les municipalités du Québec sont entourées de lacs et de rivières, les résidants y ont peu accès. Un constat ironique que la Fondation Rivières veut renverser. Elle invite les Québécois à sauter à l’eau pour réclamer l’accès à la baignade dans le cadre de La semaine du Grand Splash, qui aura lieu du 26 juin au 4 juillet.

« Il faut redonner accès aux rives et à l’eau aux citoyens », a lancé l’acteur Roy Dupuis, cofondateur de la fondation, en conférence de presse vendredi. Or, il y a peu d’endroits à proximité de l’eau en ville et les rivières qui bordent la grande région de Montréal se retrouvent bien souvent dans les grands parcs, loin du centre-ville ou des quartiers défavorisés, a-t-il souligné à bord du petit bateau de croisière voguant sur les eaux du fleuve Saint-Laurent d’où avait lieu la conférence de presse. D’autant plus qu’à l’extérieur de la métropole, « les berges sont souvent privatisées », a-t-il ajouté. Ce qui empêche un bon nombre de personnes d’en profiter.

 

Auteure: Jessica Beauplat

Pour plus d’informations : https://www.lapresse.ca/actualites/2021-06-11/la-fondation-rivieres-revendique-l-acces-a-l-eau-des-rivieres-et-des-lacs-pour-tous.php